Mauvaise nouvelle – Esmail Abdi renvoyé en prison

| 0 Commentaires


Le leader syndical des enseignants iraniens, Esmail Abdi, a été ramené à la prison, tristement célèbre, d’Evin le samedi 20 janvier.

Il avait été libéré le 9 janvier, mais ce n’était qu’une suspension temporaire de sa peine de six ans, débutée en 2016.

Les autorités ont refusé de prolonger son congé, malgré sa mauvaise santé résultant de conditions de détention difficiles.

Esmail Abdi a été ciblé pour son activisme syndical et ses campagnes pour les droits des enseignants et l’éducation publique gratuite. Il n’a commis aucun crime.

S’il vous plaît, prenez un instant pour envoyer un message de protestation en cliquant ce lien.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.