RDC : Célébration du Cinquantenaire de l’Union Nationale des Travailleurs du Congo « UNTC »

| Un commentaire

UNTC commémore ses 50 ans

L’Union Nationale des Travailleurs du Congo « UNTC » a célébré ce vendredi 23 juin 2017 son 50eme  anniversaire. 50 ans pendant lesquels elle a lutté pour l’amélioration soutenue des conditions socio-professionnelles des travailleurs, la masse laborieuse de la République Démocratique du Congo en Général.

A Kinshasa les activités commémoratives du Cinquantenaire ont été lancées ce vendredi 23 juin 2017 à la salle du Zoo de Kinshasa, cette même salle mythique et historique dans laquelle s’est tenue le congrès de l’unité syndicale qui a créé l’UNTC le 23 juin 1967. Les activités du Cinquantenaire se  dérouleront jusqu’au samedi 23 juin 2018 et, ce, dans toutes les Unions Provinciales Interprofessionnelles. C’est donc l’année du Cinquantenaire de l’UNTC.

Dans son discours du lancement des activités, le président de l’UNTC Modeste Ndongola N’sibu a retracé l’histoire de l’UNTC, loué les bases posées par les anciens dont certains étaient présents dans la salle, les réalisations, les efforts fournis dans l’encadrement des travailleurs, et insisté sur les défis à venir.

Pour la petite histoire, le Congrès de l’unité syndicale, lequel a donné naissance de l’U.N.T.C était convoqué le 21 juin 1967 à Kinshasa à la salle du Zoo de Kinshasa. Les délégués et permanents syndicaux représentant toutes les organisations syndicales venus de tous les coins de la république y prirent part. La représentation des syndicats était répartie comme suit : U.T.C 180 délégués, C.S.L.C 110 délégués, F.G.T.K 80 délégués et S.U.C 30 délégués. C’est à la séance de clôture que l’appellation de l’U.N.T.C (Union Nationale des Travailleurs du Congo) proposée par Monsieur Raphaël Dimbu alors délégué syndical a été adoptée par la majorité des congressistes.

Quant à la désignation des représentants, le camarade André Boboliko a été élu au poste du secrétaire général de l’U.N.T.C. Dans l’esprit des Congressistes tout comme dans celui des travailleurs, cette unité syndicale devait donner à la RDC, un mouvement ouvrier fort, à même d’assurer sans faille, face à l’employeur et à l’Etat, la défense des intérêts des travailleurs. Ainsi le congrès de l’unité syndicale qui avait commencé ses travaux le 21 juin 1967 a accouché le 23 juin 1967 de l’Union Nationale des Travailleurs du Congo, U.N.T.C en sigle.

Guy Mpembele Kisoka
RELEXT/UNTC

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Champs Requis *.