Etats-Unis. Chez Wendt, les travailleurs ont besoin de notre solidarité

| 0 Commentaires

En juin 2017, les travailleurs de Wendt Corporation, une usine de recyclage de ferraille basée à Buffalo, New York (États-Unis), se sont battus et ont obtenu respect et dignité en formant un syndicat affilié aux métallos. Voilà pour la bonne nouvelle.

La moins bonne : un an plus tard, l’entreprise fait toujours preuve de mauvaise foi, refusant d’une part, de négocier une première convention collective et d’autre part, en menant une campagne antisyndicale, harcelant les membres du syndicat et menaçant de les licencier.

L’Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (IBB), la fédération syndicale mondiale à laquelle ces travailleurs sont affiliés, a lancé un appel à la solidarité avec les travailleurs de Wendt.

Nous exhortons la direction d’arrêter sa campagne haineuse et de négocier avec le syndicat.

Merci de prendre quelques secondes pour envoyer un message de solidarité avec ces travailleurs. Il suffit de cliquer ce lien.

Dans le climat actuel aux États-Unis, les travailleurs font preuve d’un grand courage en prenant la décision de s’organiser syndicalement. Mobilisons des milliers de nos camarades pour montrer aux travailleurs de Buffalo qu’ils ne sont pas seuls. Partagez cette campagne – faîtes passez le mot !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.