Warning: sprintf(): Too few arguments in /homepages/6/d91113454/htdocs/fr/wordpress/wp-content/plugins/og/vendor/iworks/opengraph.php on line 743

Elles réclament un salaire décent, pour leur employeur, c’est trop !

| 0 Commentaires

Depuis le 9 avril 2018, 65 travailleuses au Centre de santé Port Arthur à Thunder Bay, en Ontario, sont en grève pour obtenir une hausse salariale et une sécurité d’emploi. Lisez davantage et envoyer un message de solidarité en cliquant ici ou poursuivez votre lecture.

Plus de 60 p. cent des travailleuses sont des employées occasionnelles, dont certaines travaillent pour cet employeur des heures à temps plein depuis plus de 15 ans. La plupart d’entre elles reçoivent non seulement de faibles salaires, à peine au-dessus du salaire minimum, mais elles ne bénéficient en plus d’aucun avantage pour soins de santé et d’aucun horaire préétabli d’une semaine à l’autre.

Le 27 avril, une majorité écrasante des travailleuses a rejeté une offre finale en-deçà des normes de la part de l’employeur. Depuis, Unifor tente de l’obliger à retourner à la table de négociations mais sans succès. Alors, nous sommes sollicité(e)s pour l’aider à lui mettre la pression en submergeant l’employeur de courriels réclamant un accord équitable et une conclusion acceptable à cette grève.

En quelques secondes, vous pouvez envoyer un courriel de solidarité en cliquant ici. Une copie sera expédiée à Unifor pour que les travailleuses sachent qu’elles ne sont pas seules.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.