Belle victoire pour le droit social aux Nations-Unies

| 0 Commentaires

ban_ki-moon_key_zoom945-0cb9bIl y a huit mois, je vous ai écrit pour vous demander de soutenir une campagne en faveur des droits des employés des Nations-Unies.

Le 11 juillet dernier, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, retirait l’accréditation des syndicats représentant les 65 000 employés de l’organisation, bon nombre d’entre eux dans des lieux dangereux ou des zones de guerre. Je vous avais demandé de me rejoindre en envoyant des messages de protestation à Ban Ki-moon, et vous l’avez fait par milliers.

Cette semaine, j’ai appris que nos efforts ont apporté leurs fruits.

Selon Ian Richards, le président du Comité de coordination internationale des syndicats et associations du personnel, « la campagne des syndicats de l’ONU pour la restauration de leurs droits et accréditations s’est soldée par une issue favorable ».

« Au nom des syndicats des Nations-Unies, je souhaite remercier LabourStart et ses 14 000 abonnés qui ont envoyé des courriels au Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-moon, pour leur soutien appréciable durant cette campagne. Leurs efforts ont contribué à persuader le Secératire Général et son équipe que l’ONU doit pratiquer en interne, les principes qu’elle promeut concernant les droits de l’homme et la représentation syndicale ».

Vous pouvez lire le texte complet de son message, en anglais, ici.

Je vous remercie également de votre participation et de votre soutien continu à LabourStart. Nous avons démontré, encore une fois, le pouvoir des nouvelles technologies quant elles sont associées à la solidarité syndicale traditionnelle.

Vous pouvez encore faire la différence dans nos campagnes en cours. Vérifiez votre participation en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.